Article 0
Sélectionner une page
Benjamin Cuche

Benjamin Cuche

FONDATEUR DE LAFABRIK - IMPRO

Benjamin Cuche a su dès l’âge de onze ans qu’il voulait devenir comédien. La rencontre avec son acolyte Jean-Luc Barbezat en a fait un humoriste et aujourd’hui, après plus de trente ans de spectacle, il garde la même passion que celle de ses onze ans…

En savoir plus...

Benjamin Cuche a su dès l’âge de onze ans qu’il voulait devenir comédien. La rencontre avec son acolyte Jean-Luc Barbezat en a fait un humoriste et aujourd’hui, après plus de trente ans de spectacle, il garde la même passion que celle de ses onze ans… Il veut toujours devenir comédien! Si la facette la plus connue de sa carrière est celle d’humoriste, notamment dans le duo CUCHE & BARBEZAT, il a en parallèle développé sa carrière en tant qu’improvisateur. Depuis plus de 30 ans Benjamin Cuche adore improviser avec un magicien, des musiciens, des enfants, des accessoires ou des dessins.

Il y a 30 ans, il entrait dans la ligue suisse d’improvisation professionnelle et il y a 20 ans, il participait au record du monde d’improvisation avec un spectacle de 52 heures. Il y a 10 ans, il commençait à improviser seul sur scène avec un musicien.
Pour Benjamin Cuche, l’improvisation est la forme de spectacle qui s’approche le plus de « la vraie vie », avec ses rebondissements, ses surprises, ses objectifs et ses frustrations.

Il aime transmettre sa vision de l’improvisation qui est pour lui un vecteur de développement personnel, pour renforcer la confiance en soi. Dans ce but, il a donné des cours d’improvisation pour tous à Vevey de quatre ans à sénior au théâtre de poche de La Grenette entre 2015 et 2017. Le but étant de se retrouver face aux autres, à soi-même, à l’inattendu, dans un échange constructif en essayant de trouver le meilleur de ce que l’on peut faire ressortir de cette relation.

Benjamin Cuche participe à de nombreux cours et stages en entreprise, auprès des cantons ou dans des centres de formation et dans des écoles, en tant que formateur et comédien.

Issu du théâtre d’improvisation, il accède au monde de la formation par le biais du théâtre forum, dès 1994. Il s’est forgé ses compétences au fil des nombreuses expériences professionnelles lors de séminaires et de stages de formations.

C’est également en conduisant des mises en scène et en entraînant des équipes d’improvisation qu’il a appris à développer une observation pointue de la manière dont chacun peut fonctionner au sein d’un groupe.

Il anime divers cours sur différents thèmes. Par exemple: gestion du stress, parler en public, développer le sens de la répartie, gestion des conflits, tout thème en lien avec les échanges interpersonnels et l’improvisation, etc.

En 2016 il la créé le spectacle improvisé: Tout est prévu, spectacle qu’il tourne encore actuellement. Il l’a joué plus de 70 fois devant différents publics: théâtre, écoles, soirées privées. Chaque représentation est unique!

Eclairages, accessoires, musiques, tout est prévu! Reste à savoir à quoi tout cela va bien pouvoir servir… Depuis janvier 2016, Benjamin Cuche, seul maître à bord et funambule génial de l’improvisation, emmène le public dans un spectacle unique et différent lors de chaque représentation: un autre thème, d’autres personnages, différents décors, d’autres effets sonores et lumières, sous la forme d’une pièce de théâtre, de sketchs, etc.

Benjamin Cuche est aussi le technicien des lumières et des effets visuels qu’il gère sur scène en direct. Tout comme les effets sonores: bruitages, musiques qu’il intègre au gré du développement de son improvisation.

www.cavalpatte.ch

Calixe Cuche

Calixe Cuche

THEATRE

21 ans, et depuis toujours, passioné de musique et de théâtre, Calixe, outre quelques expériences avec son papa lors de stage et de spectacles, a fait sa formation à Grenoble. En musique, au conservatoire, pratique du piano et de la clarinette, ainsi que de la théorie de la musique depuis 2007, Il compose pluseirus musiques pour des courts métrages, et maitrise les logiciels de Musique Assistée par Ordinateur (MAO).

En théâtre, Calixe a fait ses armes à Saint-Egrève ou il a été élève de 2005 à 2020.

Depuis 2020, il enseigne le théâtre à de jeunes élèves dans le cadre de l’école primaire.

Loïc Dumas

Loïc Dumas

STAGE D'IMPRO

Après 15 ans de pratique, il a le plaisir d’avoir expérimenté cet art sur 3 continents différents (Amérique, Europe et Océanie) et se réjouit de découvrir les prochains. L’aléatoire que l’improvisation peut créer est un sentiment dont Loïc ne peut se passer et qu’il tient à transmettre au plus grand nombre.

En savoir plus...
Loïc rencontre l’improvisation théâtrale en 2006. Après 15 ans de pratique, il a le plaisir d’avoir expérimenté cet art sur 3 continents différents (Amérique, Europe et Océanie) et se réjouit de découvrir les prochains.

Son parcours commence au sein de l’AVLI (Association Vaudoise des Ligues d’Improvisation) dans le cadre scolaire et se poursuit en junior sous l’égide successives de divers·es entraîneur·se·s que sont Maxime Dufresne, Odile Cantero et Blaise Bersinger. Dans le cadre de ses études, il part à Québec en 2016 et aura la chance de confronter son jeu à celui du berceau de l’improvisation mondiale en intégrant une ligue.

En revenant sur le territoire helvétique l’année suivante, il co-fonde la première ligue d’improvisation estivale en Suisse qui organise matchs et spectacles. Nommée LIG (Ligue d’Improvisation de la Galicienne), cette structure va se perfectionner chaque année pour proposer en été 2020 une finale devant plus de 900 personnes en extérieur.

Avec ces expériences, il rejoint des compagnies professionnelles comme les Meurtres & Mystères avec laquelle il joue dans les scénarios Mort par Hasard (premier M&M improvisé), Lemanic ou Hors-Connexion (premier M&M en capsules vidéos). Il crée la troupe “les KanaKs“ à la suite d’un tournoi en Nouvelle-Calédonie auquel ils participent en tant qu’équipe Suisse. Maillot qu’il porte à de nombreuses reprises en allant jouer à l’Open de la LUI (Québec), à Montréal, en Belgique ou dans de nombreuses bourgades dont la capitale à plusieurs reprises.

Il crée également de nombreux concepts pour explorer l’improvisation théâtrale sous toutes ses facettes. Parmi ces concepts, on peut citer Quadriptyque, Mute, l’Effet Domino ou encore l’Arène. Un travail créatif pour revisiter le classique match d’impro.

Un travail de création qui atteindra son paroxysme avec la création de PAIRE, une plateforme de duos improvisés qui se produit tous les deux dimanches à LAFABRIK. Une manière peu commune d’aborder l’improvisation sur l’arc lémanique. Cette nouvelle plateforme met l’expérimentation et la recherche au centre de la création improvisée.

Des axes qui ne sont pas anodins puisque Loïc est titulaire d’un master en Recherche Biomédicale Expérimentale et parfait actuellement sa formation avec un autre master en Enseignement (Sport & Histoire) pour compléter sa formation pédagogique. Son background académique lui permet d’appliquer une méthodologie scientifique pour tenter de comprendre comment le mouvement peut aider, soutenir et définir la création improvisée.
Il crée d’ailleurs avec une danseuse un spectacle mixant danse et improvisation pour explorer la signification des choix par le mouvement.

L’aléatoire que l’improvisation peut créer est un sentiment dont Loïc ne peut se passer et qu’il tient à transmettre au plus grand nombre.

Fanny Noël

Fanny Noël

ATELIER THÉÂTRE

Comédienne professionnelle et danseuse, Fanny Noël s’est formée au Conservatoire d’art dramatique de Lausanne et également auprès de plusieurs chorégraphes suisses. Elle a ensuite joué dans de nombreuses productions théâtrales – tragédies et comédies – en Suisse et à l’étranger.

En savoir plus...

Comédienne professionnelle et danseuse, Fanny Noël s’est formée au Conservatoire d’art dramatique de Lausanne et également auprès de plusieurs chorégraphes suisses. Elle a ensuite joué dans de nombreuses productions théâtrales – tragédies et comédies – en Suisse et à l’étranger, notamment en France et en Russie, pays dont elle affectionne particulièrement les auteurs. Quelques pas dansés l’ont accompagnée sur son chemin et elle a également participé comme chanteuse à des performances jazz et à plusieurs spectacles de contes et concerts pour les enfants.

Elle a travaillé entre autres avec Mario Bucciarelli, Denis Maillefer, Philippe Cohen, Philippe Mentha, Philippe Saire, dans des théâtres comme le théâtre de Vidy, l’Arsenic ou Kléber-Meleau à Lausanne et comme le Grütli à Genève.

Durant son parcours, l’enseignement et la transmission ont toujours été très présents: l’expression corporelle, la danse et le théâtre, au gymnase de Burier et dans sa propre école « L’Atelier-Théâtre », à la Tour-de-Peilz. Plus de vingt spectacles avec 10 à 60 participants ont été créés dans ces divers lieux, mis en scène et/ou chorégraphiés. Certains d’entre eux ont été présentés au théâtre de Vevey. Fanny Noël est également enseignante de yoga.

Passionnée par l’art de l’acteur, par l’éventail à large spectre de la scène et par la pédagogie, où elle estime toujours primordial de faire sortir l’inventivité et le meilleur de chacun, elle est heureuse de participer en tant que coach artistique aux cours de théâtre « L’Atelier-Théâtre » ayant lieu à LAFABRIK Cucheturelle.

AUDREY CLERC

AUDREY CLERC

COMÉDIE MUSICALE : DANSE

Passionnée de danse dès l’âge de 6 ans, elle a débuté son parcours par les claquettes, elle s’est ensuite tournée vers le jazz et le hip-hop, pour enfin tomber amoureuse de la salsa et des danses latines sportive. Une discipline qu’elle a pratiquée dans divers concours et démonstrations.

En savoir plus...
Passionnée de danse dès l’âge de 6 ans, elle a débuté son parcours par les claquettes, elle s’est ensuite tournée vers le jazz et le hip-hop, pour enfin tomber amoureuse de la salsa et des danses latines sportive. Une discipline qu’elle a pratiquée dans divers concours et démonstrations pendant plusieurs années.

Elle débute l’enseignement à l’âge de 19 ans à l’atelier de danse Motion à Romont où elle enseigne la danse de couple. Depuis cette première expérience en tant que professeur, Elle n’a jamais arrêté de transmettre sa passion et a très rapidement enseigné d’autres danses, notamment le hip-hop, l’initiation à la danse, le street jazz et la comédie musicale.

Dès qu’elle le peut, elle troque sa casquette de professeur pour celle de danseuse et chorégraphe à l’occasion de différents spectacles tels que Movimento à Servion, Nuance les couleurs du temps au théâtre de Cossonay ou la Revue de Thierrens.

C’est avec passion qu’elle transmet à tous petit et grand l’art de la danse.

Sébastien Aegerter

Sébastien Aegerter

STAGE DE PERCUSSIONS

Né le 22 août 1983 à Lausanne, Sébastien commence son initiation musicale au conservatoire de Lausanne puis entre à la Haute Ecole de Musique de Lausanne où il obtient son master de pédagogie en 2009 ainsi que son master de performance en 2011 dans la classe de M. Stéphane Borel. Il profite d’une année d’échange pour aller se perfectionner à l’Académie Royale du Danemark.

En savoir plus...

Né le 22 août 1983 à Lausanne, Sébastien commence son initiation musicale au conservatoire de Lausanne puis entre à la Haute Ecole de Musique de Lausanne où il obtient son master de pédagogie en 2009 ainsi que son master de performance en 2011 dans la classe de M. Stéphane Borel. Il profite d’une année d’échange pour aller se perfectionner à l’Académie Royale du Danemark dans la classe de Gert Mortensen, Johan Bridger et Morten Friis (Safri Duo). Il a aussi travaillé avec des compositeurs romands dont Jean Balissat, Jean-François Zbinden Thierry Besançon, Guy-François Leuenberger et Valentin Villard.

Depuis 2004, Sébastien collabore à de nombreux projets tout azimut: du groupe de rock progressif aux orchestres symphoniques, en passant par l’accompagnement d’ensembles pluridisciplinaires et d’artistes différents (Compagnie 3art3, Lausanne Marimba Ensemble, Keiko Abe, Fritz Hauser, Ecole Rudra-Béjart, collectif Binooculaire, Yehudi Menuhin Orchestra, l’EVL, l’OCF, Orchestre des Jardins Musicaux). En 2008 il obtient le deuxième prix du concours national d’exécution musicale à Riddes.

En 2011 il se fait repérer par Pedro Carneiro et le rencontre au Portugal pour une série de cours et workshop. Il crée en juin de la même année sa propre composition: “la disparition”, pièce pour marimba et chanteur-comédien sur un texte de Georges Pérec avec la participation de Daniel Hellmann. Il crée et compose d’autres pièces pour percussion et électronique (Lhotse 19.05.1956 et G-Méca, The Escape Plan). Il participe à la création du spectacle “K” à Zürich pour le compte de la compagnie 3art3, ce spectacle est acclamé par le public et la presse. Depuis 2014 il s’occupe d’un projet artistique en Inde avec l’association Logarythme et l’association Rigzen-Zanskar, de plus il créée avec Tobias M. Draeger la performance « druMonster » qui tourne depuis 2014 en Europe.

sebastien-aegerter.ch

CLAIRE MICHEL DE HAAS

CLAIRE MICHEL DE HAAS

COMÉDIE MUSICALE,CHANT

Après des études de pédagogie, de français et de philosophie à l’université, Claire Michel de Haas étudie le chant lyrique et la pédagogie du chant à la Haute Ecole de Musique de Genève. Diplômée en interprétation de la musique contemporaine chez Luisa Castellani à la Haute Ecole de Musique de Lugano, elle se produit dans divers domaines musicaux et artistiques.

En savoir plus...

Venue au chant par le jazz qu’elle interprète toujours, notamment avec le Max Jendly Trio, elle tente l’interdisciplinarité en collaborant avec de nombreux artistes plasticiens, dans des performances de musique expérimentale, de poésie sonore, et elle crée elle-même ses propres performances avec plusieurs ensembles (Ensemble Caravelle, One gee in fog). Elle se produit aussi au théâtre et au cinéma (Cie Métamorphoses, Cie Perfusion Imminente, film Les rois dormants de Camille Vanoye). Enseignante en chant lyrique et musiques actuelles en conservatoire, chanteuse et performeuse, elle aime explorer la vocalité, et la théâtralité dans leur variété et leur intensité, parfois inattendues.

Elle aime par-dessus tout l’expérience, la découverte de répertoires et les défis.

Magico Magico

Magico Magico

MAGIE SCÈNE ET CLOSE UP

Jean-François a 15 ans quand il fait une rencontre qui va changer sa vie : un prestidigitateur, au détour d’une route, qui lui montre deux tours. Fasciné, le jeune homme décide de devenir magicien. Il se met à travailler sans relâche pendant trois ans des tours de cartes, du mentalisme.

En savoir plus...
Jean-François a 15 ans quand il fait une rencontre qui va changer sa vie : un prestidigitateur, au détour d’une route, qui lui montre deux tours. Fasciné, le jeune homme décide de devenir magicien. Il se met à travailler sans relâche pendant trois ans des tours de cartes, du mentalisme, et s’intéresse même aux grandes illusions.

En 1994, il ose monter sur scène une première fois et présenter un spectacle de grandes illusions au Casino de Montreux. C’est un triomphe qu’il répète l’année suivante au théâtre de Vevey devant un public conquis. Un détour par Antibes auprès du maître Gérard Majax et Magico revient encore plus amoureux de la magie.

En 1999, fort de toutes ses expériences, il imagine un spectacle global, mêlant histoires, Star Wars (une autre passion) et magie. Trois jours consécutifs qui font salle comble au CESSEV de la Tour-de-Peilz.

Suivent des rencontres marquantes : celle avec Pierric, un autre prestidigitateur avec qui il présente les animations « rideaux » du concours des Anneaux Magiques au Théâtre de Beausobre à Morges en 2005 et celle avec Benjamin Cuche, humoriste et improvisateur.

Avec Benjamin, il crée « Improcadabra », spectacle inouï de magie humoristique qu’il tourne jusqu’en 2011.

En parallèle, Magico voyage autour du monde, en faisant notamment des animations pour le Club Med, et ose même présenter un spectacle à Las Vegas en 2009. Travaillant toujours avec la même passion et la même énergie, notre magicien décide de fêter ses vingt ans de carrière au théâtre de Vevey.
En 2013, il met tout son cœur et toute son âme à retrouver ses amis et ses acolytes, ainsi que son public.
Quant à la suite de l’histoire, elle s’écrit au quotidien, Magico poursuivant sa carrière de magicien.

www.e-magico.ch

Gabriel Murisier

Gabriel Murisier

STAGE DE CINÉMAS

Gabriel a toujours aimé raconter des histoires. À ces parents, lors de ses 7 années d’improvisation théâtrale et maintenant dans ses films. Membre actifs de l’association de cinéma Veveysanne « Les Trois Petits Points », co-créateur de la troupe d’artiste de rue « Septainsi », ancien membre de l’association Impro Riviera Events et auteur-réalisateur d’une trentaine de courts-métrages, il a eu l’occasion de créer pour des supports et contextes très différents. 
Aujourd’hui basé à Paris pour continuer dans la voie de scénariste, Gabriel aime passer par la Fabrik de temps en temps !

LES PROFS DE LAFABRIK

En savoir plus...

Marie-Eve est comédienne et chanteuse et commence à faire de la scène avec les Dominos, le groupe de chansons françaises de ses oncles. Plus tard, elle découvre la comédie musicale avec Evaprod à la Chaux-de-Fonds. En 2012, elle part à Paris pour se former professionnellement.

Après son diplôme, elle continue à se former en théâtre et chant, durant 2 ans puis, c’est tout naturellement qu’elle intègre une formation à la pédagogie de la voix auprès de Richard Cross. Elle est aujourd’hui, Formatrice vocale certifiée (diplôme enregistré au Répertoire National des certifications niveau 3 (FR) et niveau 5 (EU)). Elle donne des cours à Neuchâtel, à son compte, et à l’école de comédie musicale Evaprod à la Chaux-de-Fonds.

A Paris, elle a l’occasion de jouer sur de belles scènes telles que le Théâtre des Variétés, l’Espace Pierre Cardin et le théâtre du Gymnase dans des comédies musicales comme « Blondes », « Edward », « Le Prince et le Pauvre » et « Survie de Luxe » d’Hervé Devolder. On a également pu la voir dans plusieurs pièces de théâtres dont notamment « Un Concours de Circonstances » mis en scène par Ned Grujic.

En 2019, elle revient en Suisse et est engagée par la Compagnie Broadway pour divers spectacles